ISGELOQUENCE prône la diversité culturelle

17 décembre 2020 Par ISGELOQUENCE
Elena Cabar et Alexandra Piganiol mettent en lumière la richesse de la diversité culturelle chère à ISGELOQUENCE.

Par ses voyages, Ulysse a découvert de nouvelles terres et s’est enrichi de mille rencontres. Apprendre des différentes cultures qui nous entourent permet d’affiner notre pensée critique, d’aiguiser notre vivacité d’esprit, de sortir de notre zone de confort et de développer notre ouverture aux autres. La diversité culturelle est présente au sein de l’équipe ISGELOQUENCE, de ses partenariats et des candidatures au Concours d’éloquence. L’écoute active, la réflexion et l’intelligence émotionnelle acheminent vers la Mètis, élément essentiel pour toucher le cœur du spectateur (« Cor spectantis tangere », Horace).

Les différences s’assemblent. Être au pluriel, faire ensemble, voilà ce qui nous anime. La diversité culturelle passe par la curiosité de découvrir et d’apprendre des autres. Le goût de l’exploration permet d’avoir un esprit libre et critique. Tout début d’aventure nécessite du courage ; le voyage requiert un dépassement de soi.

Au cours de cette odyssée oratoire, les explorateurs ont chacun appris des idées et des compétences de l’autre. Ils ont avancé chacun et ensemble. Ceux qui ont rejoint l’aventure viennent de diverses contrées. Du Liban jusqu’au Canada, en passant par la Hollande, l’Andorre, le Portugal, la Tunisie, l’Algérie, la Côte d’Ivoire, l’Italie… et six régions de France, chacun a pu apporter sa pierre à l’édifice. La liberté et la créativité ont permis de mener à bien cette odyssée.

Le Prix International ISGELOQUENCE permet également de mettre en avant la diversité culturelle et la francophonie. Lors du Concours d’éloquence 2021, le Liban est à l’honneur grâce au formidable partenariat avec MUBS (Modern University for Business and Science). L’amitié franco-libanaise est un trésor. Echanger entre étudiants et institutions académiques est une source qui doit demeurer inépuisable.

Voyager à travers monts et vallées, en écoutant Brassens (“Heureux qui comme Ulysse”) ne peut rendre la vision du monde que plus belle. La diversité culturelle est une richesse que chacun se doit de percevoir.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email